snack content en digital learning

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de snack content, ou peu, mais une chose est sûre vous y avez été confronté au moins une fois dans votre vie. Et pour cause : il est partout, pour le peu qu’on utilise les réseaux sociaux. Vous savez, cette marque que vous suivez sur Instagram et qui détourne des mèmes* célèbres pour promouvoir son univers ou cette entreprise qui use de posts courts et de gifs sur Linkedin tantôt pour démontrer son expertise, tantôt pour humaniser son profil et donner une image sympa et accessible ? Eh bien grosso modo, c’est ça le snack content, et aujourd’hui je vais tâcher de vous l’expliquer plus en détail, de vous montrer son intérêt et en quoi il peut être intéressant d’en savoir plus à ce sujet lorsqu’on travaille dans le domaine du e-learning. Prêt ?

snack content gif

Le Snack Content, c’est quoi et quel est son intérêt ?

Ça se mange ?

Comme son nom l’indique, le snack content est un contenu qui se consomme rapidement. Un peu comme le petit en-cas qu’on s’autorise à grignoter entre deux réu’.

On parle donc d’un contenu court ou micro-contenu dont le but est de capter votre attention et de déclencher une émotion. D’ailleurs, un peu à la manière d’un paquet de chips, les contenus snacks peuvent s’avérer assez addictifs : qui ne s’est jamais encore surpris à swiper de vidéos en vidéos ou à regarder l’intégralité du compte instagram d’une marque.

Le snack content peut prendre diverses formes : j’ai évoqué la vidéo courte, mais il peut également s’agir d’une simple image, d’un petit article de blog, d’un post social média, d’un gif, d’un même, d’une citation (à condition qu’elle soit pertinente) ou encore une infographie.

L’intérêt du Snack content ?

A une époque où les réseaux sociaux dominent l’espace web et où nous croulons (et scrollons) dans une masse d’information continue – on parle là « d’infobésité » – il est important pour une marque de savoir tirer son épingle du jeu pour se démarquer en proposant des contenus simples mais impactants, courts et efficaces. L’idée est tout simplement de déclencher chez l’utilisateur une émotion et potentiellement une action avec la mise en place d’un CTA (cliquer sur un lien/bouton par exemple).

La majorité de ce type de contenus trouve sa place sur les réseaux sociaux, terrain propice au scroll continu à et à la consommation massive de contenu. Dans ce flot/flow d’informations, savoir sortir du lot en réinterprétant les codes des réseaux (un format court, une référence à l’actualité du moment, un message catchy, illustré avec des images fortes, etc) peut s’avérer utile.

Nous vous avons d’ailleurs fait une petite mise en bouche avec des formats Tiktoks qui illustraient la méthode de travail employée au sein de notre équipe production. En quelques micro-vidéos vous savez comment nous travaillons ! Imaginez alors ce qu’on peut produire pour former des apprenants ou promouvoir un nouveau e-learning…

Détourner les snacks content pour mieux former

Comme je l’écrivais plus haut, la consommation de médias et les usages numériques changent, il est donc primordial de s’adapter, encore plus lorsqu’il est question d’apprentissage . Comment capter l’intérêt de l’apprenant ? Et comment lui donner envie de poursuivre sa formation ? C’est là que l’usage de snack contents peut être retenu : en teaser de votre programme de formation ou en introduction de vos modules ou même en support de micro-learning pour compléter un module plus conséquent. Les possibilités sont larges et les différents types de contenus snacks offrent un catalogue riche d’opportunités.

Les différents types de contenus

Evidemment, il y en a pléthore, mais quelques-uns ont retenus mon attention…

La vidéo « brut » : courtes et montées de manière dynamique, elles sont habillées de textes avec des mots-clés mis en exergue. Ce format peut être intéressant à utiliser en début de formation (voire en début de module) ou en teaser, en mettant quelques informations (des chiffres, des statistiques, etc) qui pourront susciter l’intérêt de l’apprenant.

La vidéo bande-annonce : plus classique, mais bien pensée et réalisée, elle peut être efficace en teaser. Elle se prêtera aisément aux formations qui mettent en place un scénario (fictif ou réaliste) que l’apprenant devra suivre. Nous qui sommes habitués aux séries et leur bande-annonce intriguante, nous pouvons largement nous inspirer de ces médias pour produire des projets attractifs et agréables à consommer !

Le Mème  : élément culturel à part entière auprès de la génération Y, le mème est un concept simple (sous forme d’image, GIFs, vidéos le plus souvent) repris et largement partagé sur les réseaux sociaux (Neurchis et groupes Facebook, Pages instagram, twitter…). Le même se veut souvent drôle ou donne l’impression à l’utilisateur de faire partie d’un groupe de personnes à part entières. L’idée d’utiliser un même pour promouvoir sa formation (dans un mail ou sur LinkedIn ( ?) par exemple) peut faire sourire vos futurs apprenants s’ils correspondent à la cible.

La pandémie mondiale de Covid-19 aura fait explosé le marché du e-learning, voici un mème qui peut illustrer cette info de manière amusante !

snack content mème

L’article court : très souvent visibles sur LinkedIn, ce format permet de susciter un intérêt chez l’apprenant en offrant un contenu informatif court et facile à appréhender. Pourquoi ne pas l’utiliser pour introduire votre formation en laissant la possibilité à l’apprenant de découvrir et approfondir le sujet ?

L’infographie : très pratique pour illustrer des données complexes et faire ressortir les informations essentielles, c’est surement le format le plus courant dans le digital learning. En synthèse de module ou en complément d’une formation, c’est un outil utile à l’apprenant ! Néanmoins ce n’est pas toujours un exercice facile de réaliser une infographie structurée simples et agréable à lire. Si vous manquez d’inspiration, Pinterest regorge d’exemples  pour illustrer des données ! D’autres outils comme Canva ou Genial.ly proposent des templates à personnaliser.

Quelques templates d’infographies proposées par Canva :

snack content infographies

 

En conclusion, nous avions déjà vu comme il est important de connaître et maîtriser les outils digitaux du quotidien et de s’en inspirer pour produire des parcours de formation attractifs. Pour autant notre travail d’agence spécialisée en digital learning ne s’arrête pas là et savoir vous guider pour la promotion de votre programme ou comment offrir un contenu riche et intéressant à vos apprenants fait également partie de notre expertise. C’est pour cela que nous cherchons constamment à nous remettre en question par rapports à nos usages du quotidien, à nous en inspirer. J’espère vous avoir éclairé un peu plus sur ce sujet intéressant et vous avoir donné envie de sortir des sentiers battus concernant la digitalisation de vos formations !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *