gamification de la formation

Les bénéfices de la gamification de la formation

La gamification d’une formation est une approche à prendre au sérieux  !
Lorsqu’il s’agit de formation continue ou de digital learning, le jeu n’est pas uniquement proposé pour le plaisir mais aussi pour favoriser l’ancrage mémoriel.

Une utilisation appropriée du jeu peut augmenter le taux de participation aux parcours de digital learning, accroître la motivation des apprenants et même améliorer leur rétention.

Depuis plusieurs années, il est communément admis que le jeu demeure un outil extrêmement efficace pour l’apprentissage, dans cet article, nous nous proposons d’analyser pourquoi la gamification peut rendre le digital learning plus attrayant et plus efficace.

1) Le jeu transforme l’appréhension en plaisir

Le travail est pour la plupart des gens l’antonyme du plaisir et la formation liée au travail n’y fait pas exception. Il y a une sensation naturelle d’appréhension associée à la formation et le sentiment qu’elle doit être subie. Non seulement cela rend l’expérience négative, mais c’est aussi contre-productif puisque dans cet état d’esprit les capacités de rétention de l’apprenant sont réduites.

Le jeu est un levier pertinent pour, non seulement rendre la formation plus amusante mais aussi plus efficace. Certaines études* montrent que gamifier le travail augmenterait de 40 % la capacité des employés à perfectionner et accroître leurs compétences. C’est l’entreprise dans son ensemble qui bénéficierait des performances accrues de ses collaborateurs.

Par ailleurs, des spécialistes de la gamification défendent que « si vous pouvez rendre une activité plus amusante et inclure des notions de jeu, vous pouvez amener les gens à faire ce qu’ils ne voudraient pas faire autrement ».

En effet, biologiquement, la dopamine qui est libérée lorsqu’une personne éprouve du plaisir augmente naturellement sa motivation à poursuivre cette activité. C’est sur la base de ce phénomène chimique que les récompenses de jeu fonctionnent.

2) La gamification d’une formation permet de transformer «  devoir  » en «  vouloir  ».

Le jeu a longtemps été absent dans le monde de l’entreprise et de la formation continue. Cependant, jouer ne fait pas que rendre les choses plus agréables. Le jeu encourage aussi les gens à apprendre, à se concentrer davantage et à accroître leurs efforts et leur détermination à se former.

Les travaux du Dr Judy Willis, neurologue et chercheuse spécialisée sur la mécanique d’apprentissage et ses impacts chimiques sur le cerveau viennent appuyer cette thèse. Ses études ont montré que la dopamine, neurotransmetteur du plaisir, est libérée lorsque les gens exécutent des tâches dont ils ne connaissent pas le résultat ou lorsqu’ils aiment certaines activités.

Le jeu rempli les deux conditions  ; ils sont imprévisibles, ils inspirent, et la dopamine qu’ils permettent de libérer encourage les apprenants à continuer. Peut-être plus important encore, les formations gamifiées augmentent la rétention parce que les apprenants se sentent plus concernés par le sujet.

3) Mettez les apprenants au défi et donnez-leur une raison d’apprendre.

Nous le savons tous, une formation «  passive  » n’est pas un gage de réussite lorsqu’il s’agit d’appliquer des connaissances acquises. Gamifier la formation permet de contourner cet écueil en stimulant le participant et en le rendant acteur de son apprentissage.

Lorsque les apprenants se sentent mis au défi, ils sont motivés à continuer et à revenir jouer donc à apprendre. L’Homme est instinctivement stimulé par la nécessité de vaincre des obstacles ou résoudre des énigmes pour passer à un niveau supérieur ou à une autre étape.

Concevoir une formation autour de défis à réussir est une approche plus efficace et engageante qu’une conférence. Les défis peuvent prendre plusieurs formes : il peut s’agir de déverrouiller les différentes sections d’un contenu, de résoudre une énigme, ou vaincre un adversaire.

Ce qui est important, c’est que la mécanique du jeu créée une montée d’adrénaline, générée par la nécessité d’être le meilleur ou le plus rapide. Chaque fois qu’un apprenant est mis au défi et qu’il atteint l’objectif qui lui a été fixé, le cerveau libère cette fameuse dopamine.

Les défis les plus efficaces en digital learning (qui vont libérer le plus d’adrénaline) reposent 3 dimensions  :

  • Créer de la tension :
  • Il s’agit de rédiger un scénario inspiré de la vie réelle dans lequel l’apprenant va incarner le personnage central. Proposer une histoire forte dont l’apprenant est le héros va permettre de l’engager, de l’intéresser et de générer chez lui un stress positif.
  • Créer de l’urgence :
  • Intégrer une menace ou un couperet au scénario va encourager l’apprenant à être performant. La clé, c’est que cet ultimatum soit immédiat et réaliste.
  • Créer une contrainte de temps :
  • Pour renforcer l’impression de tension et d’urgence et pousser le cerveau à produire l’adrénaline qui va stimuler l’apprenant, il suffit de minuter l’activité.

4) Le recours à la gamification en digital learning inspire, motive et réactive

L’humain est naturellement curieux et désireux de découvrir et d’apprendre, mais l’approche rébarbatives de certaines méthodes de formation constituent des freins à ces prédispositions.

La gamification permet de capter l’attention et de donner envie à l’apprenant. La mécanique du jeu stimule et accroit le plaisir d’apprendre et l’envie d’atteindre les objectifs fixés.

Pour résumer, la gamification permet de fixer des buts qui cachent des objectifs pédagogiques.

Utilisé avec pertinence, le jeu active la tendance naturelle de l’homme à atteindre les objectifs qu’il s’est fixé. Les mécanismes de gamification d’une formation dépassent le simple fait d’obtenir des récompenses ou de gagner, mais favorisent la recherche d’accomplissement et un état d’esprit motivationnel constant.

En effet, en permettant à l’apprenant de fixer ses propres objectifs pour la formation et de mesurer les progrès réalisés, vous vous assurez de son engagement et de sa motivation à suivre l’intégralité du parcours digital learning proposé.

Le jeu n’est pas la panacée, dans certaines situations ou pour certaines thématiques, la gamification ne sera pas efficace ou bienvenue. En effet, gamifier «  juste pour  » rendre le cours plus attrayant ou amusant n’est pas une raison suffisante et serait même la plupart du temps un mauvaise idée.

Quand utiliser la gamification  ? Lorsque le succès d’une formation nécessite qu’elle s’appuie sur l’engagement et l’implication des apprenants, par exemple dans le cas d’une formation obligatoire ou s’il existe des réticences ou des a priori sur le sujet traité.

Le jeu est un outil puissant mais cela reste un outil et doit être utilisé avec discernement.

* Gamification Techniques Increase Your Employees Ability To Learn By 40 % | Business Insider Australia". Businessinsider.com.au. 2013-09-19. Retrieved 2013-09-28.

A lire pour en savoir plus : Qu’est-ce que la gamification en digital learning  ?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.