La syntaxe d'un texte pédagogique : 3 erreurs à ne pas faire

Syntaxe d’un texte pédagogique : 3 erreurs à ne pas faire

Pour garantir à vos apprenants des contenus faciles à assimiler, la densité, mais aussi la syntaxe du texte pédagogique est déterminante. La manière dont les mots sont disposés dans la phrase a une influence majeure sur la lisibilité, la clarté et la facilité de lecture d’un texte pédagogique.

Voici 3 erreurs de syntaxes à ne pas commettre lorsque vous rédigez des textes pédagogiques.

1. les structures enchâssées

Pour faciliter la compréhension d’un texte, la syntaxe doit éviter les structures enchâssées, c’est à dire les propositions relatives en surnombre.

Ex : Ce X qui est un type Y qui se trouve en A dans le cas où Z ….

2. les raisonnements qui vont du particulier au général

A proscrire également, les raisonnements qui vont du particulier au général. Présentés dans cet ordre, ils ont tendance a être plus difficiles à assimiler.

Ex : Les lymphocytes B sont des globules blancs, qui sont des cellules qui défendent l’organisme, qui sont produites dans la moelle osseuse, se trouve…

Il est au contraire préférable d’aller du général au particulier et de respecter l’ordre chronologique du procédé que l’on explicite. Cela permet à l’apprenant de mieux cerner les relations naturelles entre les éléments.

Ex : La moelle osseuse produit des cellules de défense de l’organisme : les globules blancs.
Les lymphocytes B sont un types de globules blancs
.

3. les combinaisons négations et verbes négatifs

A éviter aussi, les phrases qui combinent négations et verbes négatifs…

Ex : Il ne faut pas éviter de revenir sur les tentatives d’accord qui ont échouées…

Tips LALAMEDIA

Chaque phrase doit être compréhensible à la première lecture. Si l’équipe pédagogique doit relire une phrase pour en comprendre le sens, les apprenants buteront certainement aussi dessus ! C’est le signe que vous devez revoir la syntaxe de votre texte pédagogique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *