L’apprenant peut vouloir accéder à une formation n’importe où, n’importe quand mais surtout lorsqu’il en a besoin.

Flexible, instinctive, rapide et addictive… voilà des qualités couramment recherchées en digital learning, notamment pour des quiz, des entraînements ou encore des piqûres de rappel en complément d’une formation e-learning ou présentielle.

Le format mobile learning, accessible depuis son smartphone ou sa tablette, répond à ces critères. Il ne doit pas être une fin en soi, mais un moyen de répondre à un besoin d’apprentissage précis.

KISS : Keep It Short and  Simple

S’inspirer de nos usages quotidiens pour proposer un contenu concis et attractif

ENGAGER L’APPRENANT

Le mobile learning, un format pragmatique

L’usage des smartphones dans la sphère personnelle a dépassé celui de l’ordinateur portable. Loin de la souris et du clavier, le mobile learning conjugue swipe, format portrait, contenus concis et navigation simple pour offrir à l’apprenant une expérience utilisateur adaptée.

Et cela tombe bien car les messages percutants et illustrés, les vidéos ‘‘à la Brut’’,  les listes mémo,… sont autant de présentations que le cerveau apprécie pour intégrer et structurer des informations.

La contrainte de la taille de l’écran devient un atout pour aller à l’essentiel et ne pas surcharger l’apprenant avec des informations superflues.

Capter l’attention de l’apprenant et maintenir sa motivation sont deux enjeux cruciaux de l’apprentissage.

Notre usage quotidien de nos smartphones rend le Mobile Learning particulièrement pertinent lorsqu’il s’agit de jouer ou d’apprendre (des tutos).

Le jeu, la mise en pratique avant de se lancer dans le grand bain, ou encore l’auto-évaluation sont des aspects pratiques qui parlent à juste titre à l’apprenant.

Proposer une immersion dans une situation concrète reprenant le visuel et les codes utilisés sur le terrain oriente et rassure l’apprenant.

Une autre option est possible : la décontextualisation. En proposant un tout autre univers que le quotidien de l’apprenant, celui-ci s’en détache et se concentre sur les notions clés à maîtriser.

Dans les transports, entre 2 réunions, ou pour faire une pause, le format court du mobile learning permet de multiplier les moments passés sur le module de formation.

L’apprenant ne craindra pas de se tromper, et avec un feedback direct apprendra de ses erreurs.

Faire et refaire les activités proposées permet de consolider l’apprentissage.

INSTAURER UNE REPETITION NON CONTRAIGNANTE

Les études scientifiques s’accordent sur 2 bonnes pratiques pour un apprentissage réussi : l’essai-erreur et la répétition.

POURQUOI OPTER POUR DU MOBILE LEARNING AVEC LALAMEDIA ?

Pour s’assurer un contenu mobile compatible

Le volume et le rythme à donner à un module sur mobile sont spécifiques et se définissent dès la conception.

Pour optimiser l’expérience apprenant sur mobile

Graphisme, navigation, animations,… Notre équipe s’inspire des usages habituels pour proposer des interactions intuitives et fluides sur mobile.

Découvrez les bonnes pratiques et les tendances du Digital Learning